L’USO Mondeville lance un « match pour l’égalité »

Voilà quelques jours maintenant que le club phare de basket féminin de notre agglo a lancé un combat pour faire évoluer les règles. L’USOM entame sa deuxième saison en ligue 2, et risque de ce fait, de perdre son centre de formation qui a plus de 23 ans d’existence.

uso mondeville
L’effectif 2020/2021. Crédit : USO Mondeville

Apparemment, deux saisons de suite en deuxième division, c’est trop. Le règlement du basket français est clair : tout club féminin restant deux années consécutives en ligue 2 se voit retirer son agrément « centre de formation ». Or cette règle s’applique que chez les femmes, les clubs de Pro A et Pro B garçons, peuvent en être doté. L’USO Mondeville a donc décidé de se battre afin de faire bouger les lignes, en lançant le « match pour l’égalité », un combat que nous soutenons.

La formation est cœur du projet du club de basket mondevillais. Tout le monde doit s’unir afin que l’USOM puisse gagner ce match pour la parité. Des personnalités, comme Patrick Montel ou Marine Johannès soutiennent la cause, et nous vous invitons tout le monde à faire de même. La balle est dans le camp de la fédération et du ministère des Sports, sauvons le centre de formation de l’USOM !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

☀️ SOLDES : -50% avec le code HELLO50 (hors carte) ☀️